film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Fairouz
© Morgane production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Frédéric Mitterrand

PRODUCTION / DIFFUSION

Morgane production, La Sept ARTE, La Sept ARTE

PARTICIPATION

CNC, FIP (France Image Production), Madame Figaro, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ARTE France Distribution, Morgane production, Musée National de l'Histoire de l'immigration, Vodeo.tv

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

En 1979, Fairouz se produit pour la première fois à l'Olympia de Paris. L'ovation est à la mesure de l'émotion quand la diva chante le déchirement de son pays, le Liban, alors plongé dans une interminable guerre fratricide. Mais, bien au-delà du pays dont elle est l'emblème, cette chanteuse d'origine chrétienne est une star dans l'ensemble du monde arabe, la seule héritière incontestée de la grande Oum Kalsoum. Voilà bientôt un demi-siècle que, d'Alger au Caire en passant par Damas, Londres ou New York, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, tous les Arabes de sang, d'exil ou de cœur ont aux lèvres une chanson de Fairouz. C'est ce destin unique, cette carrière d'une richesse incomparable que Frédéric Mitterrand retrace à l'aide de splendides archives et d'un entretien sans fard avec cette star secrète, protégée comme un trésor vivant. Le film souligne avec émotion et justesse cette fusion unique entre une artiste et son peuple, qu'elle parvient à rassembler au-delà de tous les clivages

In 1979, Fairouz appeared for the first time at the Olympia in Paris. The ovation was commensurate with the emotion when the diva sang the ravages of her country, Lebanon, which was at that time immersed in an interminable fratricidal war. But, beyond the country of which she is the emblem, this singer of Christian origin is a star in the whole Arabic world, she is the only unquestioned heir of the great Oum Kalsoum. For almost half a century, from Algiers to Cairo via Damascus, London or New York, young or old, rich or poor, all Arabs of blood, exile or heart have had one of Fairouz’s songs on their lips. This unique destiny, this incomparably rich career is what Frédéric Mitterrand traces thanks to spendid library documents and a candid interview with this secretive star, protected like a living treasure. The film emphasises with emotion and accuracy the unique fusion between an artist and her people, whom she manages to gather together beyond all the gulfs that separate them.