film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Het Ondergronds Orkest
L'Orchestre souterrain
The Underground Orchestra
© Fortuna films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Heddy Honigmann

IMAGE

Éric Guichard

SON

Piotr Van Dijk

MONTAGE

Mario Steenbergen

MUSIQUE ORIGINALE

Hugo Dijkstal

PRODUCTION / DIFFUSION

Pieter van Huystee Film & TV (PVH Films), VPRO TV

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Documentaire sur Grand Écran, EYE Film Institute Netherlands, Musée National de l'Histoire de l'immigration

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Ils font danser les filles dans le métro, campent avec leur dulcinée dans les chambres de bonne, se font pourchasser par les flics, se trimbalent partout avec leur violoncelle, et comptent leur monnaie sur des tables de bistrot. La plupart d'entre eux sont dans l'impossibilité de rentrer chez eux." Heddy Honigmann.
Parmi ces personnages qui gagnent leur vie dans le métro de Paris, et se retrouvent pour jouer ensemble sous les arcades de la place des Vosges : un harpiste vénézuélien, un violoniste de Sarajevo, une chanteuse malienne et un cithariste roumain... Ils ont connu la guerre, un coup d'État, la pauvreté, la faim ou l'oppression, ils partagent la même histoire d'exil, de résistance, de solitude et d'espoir.

"They make girls swing in the Metro, camp with their lovers in tiny attic rooms, are chased away by cops, run every which way with their cellos and count coins on tables in bars. Most are not able to go back where they came from." Heddy Honigmann. Among those who earn their living in the Paris metro and meet to play together under the arcades at the Place des Vosges, we find a Venezuelan harpist, a violonist from Sarajevo, a Malian singer and a Rumanian zither player... They have experienced war, coups d'État, poverty, hunger and oppression, they share the same history of exile, resistance, loneliness and hope.

À propos du film
Distinctions