film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Chant du Styrène
© Les Films de La Pléaide
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Alain Resnais

AUTEUR(S)

Raymond Queneau

IMAGE

Sacha Vierny

MONTAGE

Claudine Merlin, Alain Resnais

MUSIQUE ORIGINALE

Pierre Barbaud, Georges Delerue

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films de La Pléiade

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films de La Pléiade, Agence du court métrage, Les Films du Jeudi, BnF - Bibliothèque Nationale de France, StudioCanal

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

C'est un film de commande que Resnais réalisa pour le groupe pétro-chimique de Péchiney et qui montre tous les mystères techniques de la fabrication du plastique et de ses succédanés...
On ne donnerait pas au plastique un quelconque attrait romantique. C'est le contraste sur lequel joue Raymond Queneau, parodiant, maltraitant le poème romantique, composant pour ce documentaire un commentaire en rime. La tonalité est délibérément humoristique. La photographie est, elle, à l'image du plastique, couleurs vives, artificielles.
Le film fait une plongée dans l'univers froid de la mécanique et du contre nature. On ne sait si ce film insolite fut bien conforme au cahier des charges du commanditaire, ni s'il fut accueilli avec enthousiasme. Il demeure connu pour son double sens.
Ode cinématographique somptueusement filmée de telle manière à faire ressortir cette fameuse "beauté industrielle" si souvent nommée par la poésie moderne et que le père Queneau retraduit en didactiques et volontairement grandiloquents alexandrins pompiers...

An esthetic and poetic outlook on the history and origins of plastic.