film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ali Farka Touré - Ça coule de source
© Films du village (les)
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Yves Billon, Henri Lecomte

IMAGE

Yves Billon

SON

Philippe Chesneau

MONTAGE

Soazig Chappedelaine

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films du village, CNPC (Centre national de production cinématographique) Mali, RFO, Mezzo

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Zaradoc Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

De la guitare électrique au petit violon monocorde des paysans songhays, l'art d'Ali Farka Touré est multiforme. Une caméra très mobile suit le premier Africain à avoir reçu un Grammy Award, la plus prestigieuse récompense internationale de la musique. De concerts à Bamako aux cultes de possession dédiés aux "génies du fleuve", en passant par les campements touaregs ou par la ville mystérieuse de Tombouctou, nous découvrons, avec le seul commentaire d'Ali lui-même, à la fois la splendide région de la boucle du Niger et un individu remarquable, qui concilie une carrière de musicien international et celle de cultivateur dans son village.

From the electric guitar to small one-string violin of the songhay peasants, the art of Ali Farka Touré takes many forms. A highly mobile camera follows the first Grammy-award-winning African musician. From concerts in Bamako to possession rites dedicated to the "spirits of the river", not to mention the Tuareg camps and the mysterious city of Timbuktu, the film, narrated by Ali himself, is a portrait of both the magnificient region of the Niger loop and an outstanding man, who combines a career as international musician and activities as a farmer in his village.