film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Antoine Fornelli, roi de Tanna
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

André Waksman

PRODUCTION / DIFFUSION

Vision Internationale, France 3 Corse, France 3 Corse

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Vision Internationale, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Dans le Pacifique Sud, le seul exemple d'un "colonialisme conjoint", le condominium anglo-français des Nouvelles-Hébrides devient l'État de Vanuatu en 1980. En 1976, Antoine Fornelli, d'origine corse, part pour Tanna, une des 80 îles de l'archipel où il va devenir, à dessein ou par hasard, l'ami des gens de l'île et un leader du culte John Brum qui oppose la vie traditionnelle à la sévérité des missionnaires. Il va déclarer la guerre aux Français et aux Anglais. On envoie la troupe. Le mythe Fornelli est né. Fornelli, ce résistant qui vivait dans une pièce avec pour seule décoration un drapeau corse et un drapeau nazi... Qui était Antoine Fornelli ? Ce film autour d'un personnage mythique s'immisce entre vérité et réalité. Entre réalité "objective" et vérités individuelles croisées. Antoine Fornelli est mort le 13 octobre 1999, quelques mois après le tournage de ce film.

In the South Pacific, the only example of "joint colonialism", the Anglo-French condominium, the New Hebrides, became the state of Vanuatu in 1980. In 1976, Antoine Fornelli, from Corsica, set out for Tanna, one of the 80 islands in the archipelago where he was to become, by design or by chance, a friend of the islanders and a leader of the John Brum cult group who oppose traditional life to the severity of the missionaries. He declared war on the French and the English. Troops were sent in. The Fornelli myth was born. Fornelli, a resistance fighter who lived in a single room whose only decoration was a Corsican flag and a Nazi flag... Who was Antoine Fornelli ? This film about a mythical character is situated between truth and reality. Between "objective" reality and crossed individual truths. Antoine Fornelli died on 13 October 1999, a few months after the film was shot.