film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Rêves de la main
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Rambalh Films

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal
  • France | 1999 | 52 minutes | Digital vidéo
  • Un film de Renaud Verbois

La main touche, transforme la matière, travaille. Elle peut être oisive mais elle a ses gestes et elle a sa peau. Millau en Aveyron, capitale du gant, les mains se content une histoire. De mains de maître elles transforment l'enveloppe charnelle de l'animal en un objet de parure, artifice de séduction ou symbole de pouvoir. De mains en mains, elles se transmettent un savoir, une expérience du geste : une culture de la main. Peau contre peau, elles dialoguent avec la matière, la palpent : elles l'épousent. Aussitôt, la matière reçoit de ces rêves tout un avenir. De cette relation épidermique, de cette transformation, émane la fierté d'une facture et le sentiment d'exister. Mais la rentabilité économique n'a que faire de ces considérations, de ce rapport entre l'art et le travail.

The hands touches, transforms the material, works. It can be idle but it has its waves and it has its skin. Millau in Aveyron, capital of the glove, the hands are telling a story to one another. They handily turn the carnal envelope of the animal into an object of finery, artifice of seduction or symbol of power. From hands to hands, they pass on a knowledge, an experiment of the gesture : a culture of the hand. From this epidermic relationship, from this transformation, emerges the proudness of the artefact and the feeling to exist. Yet the economical rentability doesn't care with these considerations with this relationship between art and work.

Distinctions
  • 2001 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques