film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Itinéraires - Choix de vie alternatifs
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Michel Le Saux, Jean-Philippe Raymond

AUTEUR(S)

Serge Nedelec

MONTAGE

Isabelle Feder

PRODUCTION / DIFFUSION

Hibou Production, Canal Cholet, Canal Cholet

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

10 Francs, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    10 Francs

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Vivre autrement, inventer un mode de vie alternatif à la campagne en marge du système capitaliste, telle fut l’utopie que poursuivirent des milliers de jeunes en France pendant les années 70. Pascal, Norma, Diogène, Nicole, Patrice et Barbara appartiennent à cette génération qui redonna la vie à des villages abandonnés dans ces régions de montagne du Sud de la France, comme l’Ariège, la Haute-Provence et les Alpes que l’exode rural a fortement dépeuplés depuis le début du siècle. Ils poursuivent leur chemin de vie en marge du système et n’ont pas renoncé à leurs idéaux de jeunesse. À l’aube du XXIe siècle, à l’heure de la mondialisation et de la mal-bouffe, d’une génération à l’autre, ces choix de vie forment-ils des alternatives réelles et pertinentes en ces temps de crise ?

To live differently, invent an alternative lifestyle in the country on the fringe of the capitalist system, that was the utopia that thousands of young people pursued in France in the 1970s. Pascal, Norma, Diogène, Nicole, Patrice and Barbara belong to this generation that brought life back to deserted villages in the mountain regions of the South of France, such as Ariège, Haute-Provence and the Alps that the rural exodus had greatly depopulated since the beginning of the century. They continue their life on the fringe of the system and have not given up the ideals of their young years. On the threshold of the 21st century, at a time of globalisation and discontent, from one generation to another, do these life choices constitute real, pertinent alternatives in these times of crisis ?