film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
John Maynard Keynes ou le capitalisme sous anti-dépresseurs
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Gilles Nadeau

AUTEUR(S)

Françoise Benhamou, Bernard Gazier

PRODUCTION / DIFFUSION

BFC Productions, La Sept ARTE

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

BFC Productions

ISAN : ISAN 0000-0001-7859-0000-W-0000-0000-F
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 1999 | 52 minutes | Betacam SP
  • Un film de Gilles Nadeau

Guerre, crise, guerre : notre monde contemporain s'est forgé durant les cinquante premières années du XXe siècle, au travers d'épreuves qui ont par trois fois laissées penser que le capitalisme allait s'effondrer : la révolution bolchévique face à l'Europe exsangue de 1918, la grande crise des années trente, la montée du totalitarisme nazi. La force et la modernité du message de Keynes sont d'avoir élaboré, lors de ces trois échéances tragiques, une réponse réformiste originale, qui plaidait en faveur de l'intervention publique dynamique dans un capitalisme maintenu, mais infléchi dans le sens de la consommation populaire. Ce documentaire s'attache à faire comprendre l'essentiel des positions de Keynes, dans ce qu'elles ont de daté mais aussi d'actuel, en partant du cadre dans lequel il a vécu, pensé et agi, enfin de retrouver les orientations de base et les complexités derrière les ambivalences et le simplisme qui lui sont souvent reprochés.

War, crisis, war : our modern world was forged during the first half of the 20th century in the course of ordeals which, on three separate moments in history, suggested that capitalism was on its last legs : the Bolshevik Revolution in the face of the bloodless Europe of 1918, the Depression of the 30s, and the rise of Nazi totalitarianism. The force and modernity of Keynes' message reside in his original reformist response during these three tragic periods, which argued for dynamic public intervention in an assisted capitalism turned towards popular consumption. This documentary attempts to explain the basics of Keynes' philosophy, both in its most dated and most topical aspects. It maps out the background to his life, through and work, to get to the basic orientations and complexities that lay beneath the ambivalence and naiveté he was so often taken to task for.