film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Milestones
© New York Cinema Co.
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

John Douglas, Robert Kramer

PRODUCTION / DIFFUSION

New York Cinema Co.

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Capital Films, Capricci Films, ADAV, Capricci Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

FICTION

Milestones
, c’est le Feu, l’Eau, l’Air, la Terre, l'Homme. C’est une vision de l’Amérique des années 70 ; c’est aussi un voyage dans le passé et dans le futur. C’est un film avec beaucoup de personnages. Des gens qui sont conscients d’avoir reçu en héritage le génocide des Indiens et l’esclavage des Noirs et qui étudient le passé pour corriger les erreurs du présent – la tentative de génocide du peuple vietnamien…
"Ice avait établi une dichotomie : détermination, discipline et volonté révolutionnaires, s'opposant aux nécessités de la croissance personnelle et à l'examen de la "politique" de notre vie quotidienne. Cette politique – qui englobe la complexité des relations entre hommes et femmes, la question des enfants, de la vieillesse, de la sexualité et de la continuité de l'histoire d'une culture – avait été largement ignorée ou refoulée par les militants d'Ice".
Milestones ouvre la porte à cet aspect de l'équation. Différentes vies, différentes situations, s'entrecroisent dans une série d'histoires de vie quotidienne qui traversent les États-Unis avec leurs participants. Comme les barreaux d'une cellule de prison, des blocs de matériau visuel concernant les Indiens d'Amérique, l'histoire de l'esclavage des Noirs et la guerre du Viêt-Nam, interrompent ces récits quotidiens, rappelant constamment les limites de toute transformation profonde au niveau personnel, rappelant les motifs des réactions vues dans Ice : des ombres portées par une réalité sociale plus grande qui est partout, à l'extérieur et à l'intérieur des personnages."

(Robert Kramer, For the Italian Catalogue, 3 November 1980, Paris)

FICTION

The United Sates in the early 70s: in the aftermath of protest movements against the Vietnam War and the counterculture, some men and women try to reinvent their lives.
"Milestones is a complex mosaic of characters and landscapes intertwining to shape the fabric of the film. There are many scenes in many cities, endless faces and voices but with many beginnings"

(Robert Kramer, John Douglas, Presentation, in Milestones’ press kit, 1975-2008.)

Distinctions