film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
À une lettre près
© Lilith Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Cathie Dambel

PRODUCTION / DIFFUSION

Lilith production, France 3 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, France 3 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

PARTICIPATION

Scam - Brouillon d'un rêve

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Lilith production, La Maison du doc, Doc Net Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2001 | 52 minutes | Betacam SP
  • Un film de Cathie Dambel

Amédée a été "trouvé" le jour de la saint Innocent, mais "on n'allait pas l'appeler Innocent quand même !", malgré l'usage qui consiste à donner aux enfants abandonnés le nom du calendrier correspondant au jour où ils ont été recueillis. Aujourd'hui, quatre-vingts ans après, il porte encore cette fêlure, il ne peut imaginer la mère qui l'a mis au monde. Marie-Adélaide, re-nommée ainsi par ses parents adoptifs, est, au contraire, engagée dans une démarche active pour retrouver sa mère biologique et s'approprier son histoire, barrée d'un X. C'est à partir de l'expérience intime de l'abandon que les paroles se tissent.

Amédée was "found" on Saint Innocent’s day, but "we weren’t going to call him Innocent !", in spite of the custom which consists in giving abandoned children the name on the calendar that corresponds to the day they were taken in. Today, eighty years later, he still bears this wound, he cannot imagine the mother who brought him into the world. Marie-Adélaïde, renamed by her adopted parents, is, on the contrary, involved in an active search to find her biological mother and appropriate her history which was crossed out by an X. From the intimate experience of abandonment words are woven.