film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Malles
© Samba Félix Ndiaye
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Nine Ndiaye

  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.

En Afrique, les petits métiers survivent comme une résistance face à l'invasion de biens de consommation. Dans les cinq films qui composent cette série Trésors des poubelles, on suit les étapes de la fabrication d'objets artisanaux avec du matériel de récupération et l’on est à chaque fois émerveillé de l'habileté et de l'intelligence de ces artisans. Le réalisateur a construit chaque film comme une petite énigme, qui ne dévoile l'objet fini qu'à la fin, sans dialogue, ni commentaire, avec juste le son direct.
À partir de vieux fûts métalliques que les artisans commencent à brûler pour les débarrasser du goudron et assouplir le métal, on suit progressivement la fabrication de malles. L'équipe armée de barres de fer tape longuement sur les fûts calcinés pour les réduire en plaques métalliques. Ensuite, une chaîne s'organise autour des plaques, les uns tracent sur le métal, les autres le découpent, les apprentis rassemblent les petites pièces pour la finition. À la fin de la chaîne, Carlos peint sur les malles des motifs selon son inspiration.

In Africa, small jobs are signs of resistance against the consumption goods’ invasion. In these five films composing this series Treasures from bins, we are given to see the production steps of craft objects with material collected from bins and every time we are amazed by their intelligence and skills. The director structured each film like a puzzle revealing the final object only at the end, without dialogue or commentary, only with live sound. From old metallic barrels that artisans burn to get ride off the tar and make the metal suppler, we progressively follow the trunks manufacture. The team, armed with iron sticks hit on the burnt barrels all day long to reduce them to metallic plate. Then, a chain is organized around plates, some draw on the metal, others cut, and the apprentices put the small pieces together for the finishing. At the end of the chain, Carlos paints patterns on the trunks changing according to his inspiration.

Distinctions