film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Teug ou chaudronnerie d'art
© Samba Félix NDiaye
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Samba Félix Ndiaye

PRODUCTION / DIFFUSION

Almadies films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Nine Ndiaye, Bpi - Bibliothèque Publique d'Information, Institut français. Département Cinéma (Cinémathèque Afrique), La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Nine Ndiaye

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.

En Afrique, les petits métiers survivent comme une résistance face à l'invasion de biens de consommation. Dans les cinq films qui composent cette série, Trésors des poubelles, on suit les étapes de la fabrication d'objets artisanaux avec du matériel de récupération et l’on est à chaque fois émerveillé de l'habileté et de l'intelligence de ces artisans. Le réalisateur a construit chaque film comme une petite énigme, qui ne dévoile l'objet fini qu'à la fin, sans dialogue, ni commentaire, avec juste le son direct.
L'aluminium est le matériau de base pour les fondeurs de Rebeuss et Colobane. Ils récupèrent le matériau dans de vieux moteurs à la casse et chez des ferrailleurs. Ils fabriquent des marmites et des cuillères, mais de temps en temps ils font des pièces détachées introuvables sur le marché pour des voitures ou des moteurs d'appareils ménagers en panne. Pour le moulage, ils utilisent l'argile et des outils rudimentaires, mais, grâce à leur dextérité, ils obtiennent des objets soignés

Small trades survive in Africa as a way to resist the invasion of consumer goods. In the five films of the series, Treasures in Rubbish Bins, we can follow the process of making objects by hand, using recycled materials; and each time, we marvel at the craftsmen’s skill and intelligence. The director has made each film as a small enigma, showing the object only when completed, without dialogues or comments, and with live sound recording.
Aluminum is the basic material for foundry craftsmen in Rebeuss and Colobane. They collect material from old discarded car engines and at scrap dealers’. They make cooking pots and spoons, but they sometimes make, when needed, when that can’t be found on the market, spare parts for cars or for the motors of broken down domestic appliances. They use clay moulds and basic tools, but thanks to their skills, they get beautifully crafted items.

Distinctions