film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sur les cendres du vieux monde
© iskra
1/4
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Iskra

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus
  • Belgique, Luxembourg, France | 2001 | 73 minutes | Vidéo
  • Un film de Laurent Hasse

La vallée de la Fensch en Lorraine, berceau et fleuron de la sidérurgie française, peut on lire dans les encyclopédies. Mais à l'aube du IIIe millénaire, le constat est plutôt amer. Les usines, poumons économiques de la région et qui en avaient façonné le paysage, sont aujourd'hui détruites à 95 % et la population touchée de plein fouet par la crise. Les enfants de la sidérurgie ne semblent guère avoir d'autre alternative que le travail précaire ou l'exode vers le Luxembourg tout proche, nouvel Eldorado, paradis fiscal en plein cœur de l'Europe. Telle est la vallée aujourd'hui : abandonnée, désemparée, sacrifiée sur l'autel de la mondialisation. Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Comment vit-on à Hayange et dans la vallée aujourd'hui ? Et puisque le XXIe siècle sera celui de l'ultra libéralisme, qu'adviendra-t-il de cette société érigée dans le culte de la mono industrie, du paternalisme des maîtres de forge et désormais orpheline de l'ère du fer ? Ce sont toutes ces interrogations qui m'ont habité en revenant filmer la région de mon enfance

The Fensch Valley in Lorraine, cradle and flagship of the French iron and steel industry – is what you can read in encyclopaedias, but at the dawn of the third millennium the findings are bitter indeed. Ninety-five percent of the factories, the region's economic heart that had forged the landscape, have been destroyed and the population is his full force by the crisis. The children of the iron and steel industry do not seen to have any other alternative except precarious jobs or exodus to nearby Luxembourg, the new El Dorado, tax heaven at the heart of Europe. Such is the valley today: abandoned, distraught, and sacrificed on the altar of globalisation. Why and how did we get here? How does one live in Hayange and in the valley today? And since the 21st century will be that of ultra liberalism, what will become of this society set up on the cult of the single industry, established on the paternalism of the ironmasters and henceforth the orphan of the iron era? All these questions have inhabited me since my return from filming my childhood region

À propos du film
  • Le devenir indien - Hors Champ - Quotidien des États généraux du film documentaire - 20/08/2002
Distinctions