film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Laurent Roth
© Nicolas Spiess
1/1

Né à Paris en 1961. Après des études de philosophie, il réalise de nombreux courts et moyens métrages primés dans plusieurs festivals, dont : Henri Alekan, des lumières et des hommes (1986), Les Yeux brûlés (1986), Modèle depuis toujours (1988), L'Impromptu de Jacques Copeau (1993), Ranger les photos (coréalisé avec Dominique Cabrera, 1998). Les Yeux brûlés sort en salles en 2015, après son passage au Festival de Cannes en sélection officielle (Cannes-Classics).

Depuis les années 2000, parallèlement à une activité d’écriture pour l’opéra (L’An Un, 2001, Bar Iona, 2002) et le théâtre (La Chose, 2007, La Joie, 2010) il poursuit son exploration des passerelles entre fiction et documentaire par une série de "fantaisies documentaires" où il interprète son propre personnage : Une maison de famille (2004), J'ai quitté l'Aquitaine (Prix de la Création au Festival Traces de Vie 2005, nominé aux Étoiles de la Scam 2006) et L’Emmuré de Paris (2016).

Scénariste de long-métrage (Ni ange ni bête, nominé au Grand Prix du Meilleur scénariste en 1990), il est boursier de Beaumarchais pour le scénario co-écrit avec Jean-Daniel Pollet pour son film Ceux d'en face (Léopard d’or “hors concours” au festival de Locarno 2000). Il a depuis collaboré à l’écriture d’une dizaine de longs-métrages, dont Fragments sur la grâce de Vincent Dieutre, Le Beau Dimanche de Dominique Cabrera, Stalingrad Lovers de Fleur Albert. Il est lauréat du Prix Découverte audiovisuel de la Scam 2016 pour le scénario d’Une Saison de chasse, long-métrage documentaire de Myriam El Hajj.

Comme critique, il travaille aux Cahiers du cinéma de 1995 à 1997, puis à France Culture où il a assuré la chronique cinéma de l’émission Staccato de 1997 à 1999. Il a publié une centaine d’articles et d’essais, et deux livres en collaboration : Abbas Kiarostami (Cahiers du cinéma) et Qu’est-ce qu’une madeleine ? (sur Chris Marker, éditions du Centre Georges Pompidou).

Fondateur et animateur du Ciné-citoyen à Paris XIe, il a été également associé à la programmation de nombreux festivals, dont les États généraux du documentaire à Lussas et le Festival international du documentaire de Marseille dont il assure la direction artistique de 1999 à 2001 autour d’un nouveau projet éditorial : Marseille/Fictions du réel.

Fiction du réel : une formule qui résume ce parcours éclectique, où le goût du réel s’adosse à la puissance de la fable.

(Notice rédigée par Le Centquatre-Paris).

+ Site de l'auteur(e)
+ Écrit(s) sur l'auteur

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Producteur / Diffusion | Auteur | Image | Son