film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Beatrice Gibson
© D.R.
1/1

Beatrice Gibson est une artiste londonienne née en 1978.

Elle détient un diplôme en philosophie de l’Université de Manchester. De 1999 à 2003, elle a vécu à Bombay, en Inde, où Vishwas Kulkarni et elle ont co-fondé le collectif artistique "nungu" et la revue électronique d’arts et de culture du même nom. Avant sa dissolution, le groupe a publié et réalisé une série de projets de documentation urbaine et d’art médiatique. En 2003, Gibson est retournée à Londres afin d’entreprendre une maîtrise au sein du département de Visual Cultures du Collège Goldsmiths.


Sa pratique artistique actuelle se concentre sur le politique et le poétique des espaces et des lieux quotidiens. Son approche est contextuelle aux sites, fondée sur la recherche et de nature participative. Réalisées à l'aide de plusieurs médiums, les œuvres de Gibson vont de la performance au film, en passant par le texte. Parmi les plus récentes, notons : taxi_onomy (2005-06), une collaboration art-architecture avec l’architecte Celine Condorelli, avec le soutien du Arts Council England, le British Council et v2 (Rotterdam); if the route: The Great Learning of London [A Taxi Opera] (2007), réalisée en collaboration avec le musicien et compositeur Jamie McCarthy, en partenariat avec ResonanceFm et Studio Voltaire à Londres, et financée par le Arts Council England ; et A Necessary Music (2008), un film réalisé en collaboration avec Alex Waterman, avec le soutien financier du Graham Foundation for Art and Architecture et le Arts Council England.

Au cours de l’année 2007, Gibson a été artiste en résidence au Whitney Museum of American Art (Independent Study Program). Elle effectue actuellement un doctorat sous la supervision d’Eyal Weizman au Centre for Research Architecture du Collège Goldsmiths.

(Source : Fondation Langlois)