film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Claire Simon

Née à Londres, elle apprend le cinéma par le biais du montage, et tourne parallèlement des courts-métrage de manière totalement indépendante.

Parmi ses films les plus remarqués, on se souvient de La Police en 1988 ou de Scènes de ménage avec Miou Miou, en 1991. Elle découvre la pratique du cinéma direct aux Ateliers Varan et réalise plusieurs films documentaires : Les Patients, Récréations, et Coûte que coûte qui seront primés dans de nombreux festivals.

En 1997, elle présente à la Quinzaine des réalisateurs son premier long métrage de fiction Sinon oui, histoire d’une femme qui simule une grossesse et vole un enfant. Elle réalise pour Arte un film avec les élèves du TNS au parlement européen, Ça c’est vraiment toi, mi-fiction mi-documentaire qui recevra au festival de Belfort les grands prix du documentaire et de la fiction.

En s'emparant de récits authentiques, qui témoignent de son goût pour le romanesque, Claire Simon filme ensuite le flirt de sa fille (800 km de différence/Romance, 2001, FIDMarseille) puis, entre autres, Les Bureaux de Dieu (2008, Quinzaine des Réalisateurs Cannes), où elle fait jouer des actrices connues et d'autres non-professionnelles, le diptyque Gare du Nord et Géographie humaine (2013), ou encore Le bois dont les rêves sont faits (2016). Lors de la 68e édition de la Berlinale elle a présenté un long métrage sur l'adolescence, intitulé Premières Solitudes.

En 2018, le festival Visions du Réel lui décerne le titre de Maître du Réel.

(Source : Site de la réalisatrice et Visions du Réel)

+ Site de l'auteur(e)
+ Écouter Claire Simon dans Hors-champs sur France Culture, 25/05/2011
+ Écouter Claire Simon dans L'humeur vagabonde sur France Inter, 17/04/2014

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Son | Montage

Page:1/3