film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Volker Koepp
© D.R.
1/1

Volker Koepp est né en 1944 à Szczecin, ville allemande devenue polonaise en 1945.
Il entre à l’école de cinéma de Potsdam-Babelsberg en 1966 où il étudie l’écriture et la réalisation.
Il y réalise son premier film Invités d’été à Majakowski en 1967. Il sort diplômé en 1969 et entame sa carrière l’année suivante à la Deutsche Film AG (DEFA), le studio officiel de la RDA.
Il s’impose rapidement comme l’un des représentants de la production de la DEFA et remporte de nombreux prix en Allemagne et à l’étranger, et ce tout au long de sa carrière, tel que le Grand prix du Cinéma du réel en 2008.

Auteur d’une cinquantaine de films, son travail explore sur la durée les changements survenus en Europe de l’Est, à l’image de sa série de cinq films consacrée à des ouvrières de la ville de Wittstock entamée en 1975 et conclue en 1997.

Le regard de Volker Koepp s’est posé sur le bloc socialiste en s’appliquant, entre autres, à associer les vestiges de l’histoire aux changements du temps qui passe. Cette démarche s’exprime en confrontant les générations comme dans Fleurs de sureau (2007) et En Samartie (2013), où le documentariste allemand souhaite échapper aux maux laissés par l’histoire pour donner la parole à une jeune génération pleine d’espoir.

En quarante ans de carrière, Volker Koepp a accompagné et offert une visibilité à l’histoire de peuples et de régions est-européennes marqués par l’avant et l’après chute du communisme.

(Source : Dokest 89)

+ Site de l'auteur(e)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur

Page:1/2