film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Bojena Horackova
© Bojena Horackova
1/1

Née en 1964 en Bulgarie, la réalisatrice et actrice Bojena Horackova a vécu en République tchèque avant de s’installer à Paris. Son premier long-métrage, Mirek n’est pas partie (1995), a porté sur un groupe de Tchèques vivant dans la capitale française. Après Fermeture définitive du kolkhoze 50, documentaire réalisé grâce à une bourse Villa Médicis Hors les Murs en Bulgarie en 2000, son deuxième long-métrage, À l’Est de moi (2009), retrace le voyage d’une femme à travers l’ex-URSS, dont elle tire également un essai radiophonique, À Moscou… à Moscou…, diffusé par France Culture. On a pu la voir également en tant qu’actrice dans plusieurs films, notamment Bonne Nouvelle (2001), et Mon voyage d’hiver (2003) de Vincent Dieutre.

(source : Institut Français)