film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Stéphanie Lamorré
© D.R.
1/1

Stéphanie Lamorré s’est intéressée dans plusieurs de ses documentaires au parcours de migrants. En 2003, tout d’abord, elle réalise avec Gilles de Maistre La Citadelle Europe, dans lequel ils suivent Roland et Jonas, deux jeunes Béninois dans leur périple de Cotonou vers l’Europe si désirée : 5 000 kilomètres avec 250 euros en poche.

En 2009, son film Un si long voyage est le journal intime d’une famille équatorienne candidate à l’émigration vers les États-Unis. [...] Un si long voyage a été programmé au Fipa 2009, au festival Biarritz Amérique Latine 2012 et a reçu le Prix du meilleur documentaire au New York Latino Film Festival 2010 ainsi que le prix Étoile de la Scam 2011.

Autre pays, autre jeunesse : en 2011, pour son film L.A : gangs de femmes, la documentariste a gagné la confiance de plusieurs gangs de filles qu'elle a pu suivre dans leur quotidien durant plusieurs mois. Elle livre un document explosif sur une génération laissée à l'abandon dans la grande cité californienne.

En 2012, elle livre un document exceptionnel tourné clandestinement au Bahreïn, Bahreïn, plongée dans un pays interdit. Chaque jour depuis un an, des femmes et des hommes descendent dans la rue au péril de leur vie pour réclamer liberté et démocratie. Pendant un mois, Stéphanie Lamorré a filmé clandestinement au cœur des quartiers assiégés, les manifestations violemment réprimées.

Elle a ensuite réalisé Combattantes du Nord Kivu, l'impossible destin sur les femmes soldats en RDC puis Afrique du Sud génération post-apartheid en 2014.

(Source :
France Inter)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Son