film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jean-Gabriel Périot
© D.R.
1/2

Jean-Gabriel Périot, né en 1974, vit et travaille à Tours. Il construit, souvent à partir d’archives préexistantes - photographies, films, fichiers Internet - une oeuvre de réflexion sur le statut polymorphe de la violence dans nos sociétés. Tout passe par le pouvoir des images, sans discours, sans commentaires : une pensée-cinéma. À travers ses installations et ses vidéos, Jean-Gabriel Périot joue de la manipulation d’images, affectionnant les montages syncopés, quitte l’esthétique pour travailler le discours, forcément politique, sort de l’image pour s’attaquer à l’espace. Il aime brouiller les pistes et multiplier les fonctions et les supports en se plaçant là où on ne l’attend pas.
Jean-Gabriel Périot a réalisé plusieurs courts-métrages à la frontière du documentaire, de l’animation et de l’expérimental. Il développe son propre style de montage qui interroge la violence et l’histoire à partir d’archives filmiques et photographiques. Ses derniers films, dont Dies Irae,  Eût-elle été criminelle ? et Nijuman no borei (200000 fantômes) ont été récompensés dans de très nombreux festivals à travers le monde.

(Source : transmettrelecinema.com)

+ Site de l'auteur(e)

Page:1/2