film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Peter Mettler
© D.R.
1/1

Né à Toronto en 1958 de parents suisses, Peter Mettler étudie le cinéma au Ryerson Polytechnical Institute, et devient une figure de "la nouvelle vague de l'Ontario" dans les années 1980, en signant un premier long métrage expérimental remarqué, Scissere (1982), et comme directeur de la photographie d'Atom Egoyan, Patricia Rozema et Bruce McDonald, ainsi que Jennifer Baichwal sur Manufactured Landscapes (2006).





L'œuvre hybride du cinéaste helvético-canadien explore les limites de la perception humaine sans scénario préétabli et selon un processus associatif qui déambule aux frontières de l'essai, du documentaire et de la fiction.

On lui doit une trilogie de travelogues documentaires métaphysiques, composée de Picture of Light (1994), Gambling, Gods and LSD (2002) et The End of Time (2012) et des films hantés par la crise environnementale en cours tels que Petropolis : Aerial Perspectives on the Alberta Tar Sands (2009) et Becoming Animal (2018).

Créateur pluridisciplinaire, Peter Mettler mène aussi une activité de VJing en collaboration avec des artistes tels que Fred Frith, Biosphere ou Jeremy Narby et Franz Treichler.

En 2016, il a fait don de ses archives personnelles à la Cinémathèque suisse et aux archives du Toronto International Film Festival, la plus importante collection cinématographique du Canada anglophone.


(Souce : Visions du Réel)

+ Site de l'auteur(e)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Producteur / Diffusion | Image | Son | Montage