film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Gilles Groulx
© D.R.
1/3

Né dans le quartier Saint-Henri à Montréal, le 30 mai 1931.

Il pratique plusieurs métiers, fréquente l’École des beaux-arts et commence une carrière de peintre avant de réaliser quelques films de commande pour la télévision et de devenir monteur d’actualités au service des nouvelles de Radio-Canada. En 1957, il publie un recueil de poèmes. Il entre comme monteur à l’ONF en 1956, puis devient réalisateur.

Il coréalise, avec Michel Brault, Les Raquetteurs (1958), qui marque les véritables débuts de l’équipe française de l’ONF. Les Raquetteurs devient rapidement un classique du cinéma direct.

Disparu prématurément en août 1994 à l’âge de 63 ans, il laisse une œuvre forte, engagée, militante, révolutionnaire, subversive et exigeante, mais toujours bien ancrée dans la réalité, c’est-à-dire proche des préoccupations et des aspirations des travailleurs, des gens ordinaires et du peuple.

La place de Gilles Groulx dans le paysage cinématographique du Québec est capitale. Ses films ont contribué à l’émergence d’un cinéma national au Québec, ont ouvert le chemin et montré la voie à suivre aux cinéastes québécois.

(Source : ONF-NFB et La Cinémathèque québécoise)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Montage