film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Marianne Bressy
© D.R.
1/1

Après une licence de lettres modernes, Marianne Bressy devient organisatrice de free parties puis vee-jay et clipeuse pour les musiciens de la scène breakcore et impro. Le réel intervient comme un support narratif évident lorsqu’elle veut être entendue plus fort que la musique. Autodidacte, bidouilleuse, elle se tourne vers le documentaire, et c’est à travers des portraits très intimistes qu’elle réalise des films sensibles et militants sur les questions d’immigration, de colonisation ou d’illettrisme.


L’injustice étant le moteur essentiel de ses colères et le fondement de l’énergie à l’origine de ses films, c’est tout naturellement qu’elle devient directrice artistique du festival Images de Justice pour Comptoir du Doc. Au pied de la lettre, son premier long métrage, est soutenu dès l'écriture par le dispositif Brouillon d'un rêve, accueilli par Cinéastes en résidence à Périphérie, et lauréat des Étoiles de la SCAM.

(Source : Tënk)