film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ken Burns
© D.R.
1/1



Ken Burns est né à Brooklyn, New York, en 1953. Diplômé du Hampshire College de Amherst, Massachusetts, en 1975, il est l’un des co-fondateurs de Florentine Films. En 2007, il reçoit le Coup de Cœur Canal Plus du Meilleur Documentaire au 33 e Festival du cinéma Américain de Deauville pour son film La Guerre.


Le premier documentaire produit et réalisé par Ken Burns pour PBS avait été, en 1981, Brooklyn Bridge, nominé aux Academy Awards. Dans les années 1980, il fut aussi à l’origine de plusieurs autres productions primées, dont The Shakers, Statue Of Liberty, également nominé pour un Oscar ; Huey Long, histoire du turbulent dictateur sudiste, qui bénéficia d’une diffusion théâtrale plutôt rare ; The Congress, Thomas Hart Benton, portrait d’un artiste régionaliste, et Empire Of The Air : The Men Who Made Radio. Enfin, Ken Burns a également produit et réalisé trois longs métrages : Willian Segal, Vézelay et In The Marketplace lesquels explorent les questions de la vision, de la recherche et de l’être au travers de l’œuvre et de l’enseignement du peintre et philosophe William Segal.

Cinéaste depuis plus de trente ans, Ken Burns a, depuis son Brooklyn Bridge nominé aux Academy Awards en 1981, réalisé et produit certains des documentaires historiques les plus unanimement salués par la critique. L’historien Stephen Ambrose dit de lui : "beaucoup d’Américains apprennent davantage l’ histoire de Ken Burns que de n’importe quelle autre source", et un sondage publié en décembre 2002 par Real Screen Magazine a classé The Civil War au second rang juste derrière le Nanook Of The North de Robert Flaherty , et a à cette occasion désigné Ken Burns et Robert Flaherty comme les deux "plus influents producteurs de documentaires" de tous les temps.

(Source : http://www.commeaucinema.com/)

+ Site de l'auteur(e)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image