film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Lydia Chagoll
© D.R.
1/2

Lydia Chagoll est née en 1931 aux Pays-Bas. Son père était un juif anti-fasciste et dirigeait un hebdomadaire néerlandais de gauche. Arrivée à l'âge d'un an en Belgique, sa famille part en exode le 10 mai 1940 pour le camp de réfugiés de La Fourguette à Toulouse. Elle sera ensuite internée pendant plus de 3 ans dans des camps japonais de l'actuelle Indonésie. Elle est libérée fin octobre 1945. Revenue en Belgique, elle suit des études en langues germaniques et un cursus de danse.

Jusqu'en 1973, elle pratique la danse, l'enseigne et fonde le Ballet Lydia Chagoll. C'est aussi à cette époque qu'elle commence à réaliser des films pour la télévision et le cinéma. En 1974, elle rencontre le cinéaste et documentariste belge Frans Buyens (1924-2004) et le couple entreprend la réalisation de documentaires sur le nazisme et le IIIe Reich, sur le rôle de l'empereur Hirohito durant la guerre, sur les grèves de 1960 et les combats sociaux.

(Source : Tënk)

+ Site de l'auteur(e)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Producteur / Diffusion | Montage