film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Michèle Collery
© D.R.
1/1

Après des études de lettres et de cinéma, Michèle Collery séjourne en Italie de 1980 à 87, à Rome, où elle écrit pour différents magazines culturels. Elle organise pour la mairie de Rome un festival annuel sur les nouvelles images audiovisuelles. Parallèlement, pour la RAI, elle convoque les réalisateurs les plus innovants de l'époque (clips, émissions TV, pub).

De 1990 à 1994, elle séjourne au Qatar où elle produit, réalise et présente deux magazines hebdomadaires pour QBS (Qatar Broadcasting Services) qui font découvrir le raï aux Arabes du Golfe. Elle réalise des documentaires pour "L'Œil du cyclone" (Canal+) et des films pour Arte.

Depuis son retour à Paris en 1995, elle a réalisé des documentaires de création autour de la culture (musique, cinéma) arabe et maghrébine.

Son film Jean Genet, un captif amoureux, parcours d’un poète combattant, a été diffusé dans de nombreux festivals.

(Source : Africiné)