film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Claude Fournier
© D.R.
1/1

Claude Fournier voit le jour en 1931 à Waterloo, dans les Cantons-de-l’Est. Après des débuts comme journaliste et chef des nouvelles pour La Tribune, à Sherbrooke, il entre à l’ONF en 1957, où il participe aux débuts du cinéma direct en coréalisant notamment le documentaire La Lutte. En 1970, sa comédie coquine Deux Femmes en or bat tous les records aux guichets : 2 millions de spectateurs !

Suivront quelques autres films du genre puis l’adaptation cinématographique du classique de Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion (1983). En 1988, il réalise une série historique, Les Tisserands du pouvoir, sur l’exode des Québécois en Nouvelle-Angleterre. S’ajouteront plus tard à son curriculum, les Juliette Pomerleau ou encore J’en suis. En 2008, Claude Fournier et sa conjointe Marie-José Raymond se voient confier la direction générale d'un important projet de numérisation et de restauration du patrimoine cinématographique québécois, Éléphant - mémoire du cinéma québécois. Fournier et Raymond occupent ces fonctions jusqu'à la fin de l'année 2018, supervisant la restauration de 225 longs métrages.

(Source : Tënk)