film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Shirley Clarke
© D.R.
1/2

Shirley Clarke (1919-1997) est une figure majeure du cinéma indépendant new yorkais. Danseuse de formation, c’est vers le cinéma qu’elle concentre ses talents, à une époque où l’on trouve encore peu de femmes réalisatrices.

Ses premiers courts métrages A Dance in the Sun (1953), Bullfight (1955) ou Bridges Go-Round (1958) sont symptomatiques de son obsession pour le mouvement. Membre de l’avant-garde artistique de Greenwhich Village, elle sera, en 1962, un des membres fondateurs de la Film-Makers' Cooperative.


The Connection
(1961), son premier long métrage, acclamé à Cannes, marque le début d’une série de films engagés socialement, où la fiction croise volontiers le réel.

Elle conclut son œuvre en 1985 avec Ornette: Made in America, un portrait atypique et protéiforme du génie du jazz Ornette Coleman.

(Source : Tënk)