film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Claudine Nougaret
© D.R.
1/1

Née en 1958 à Montpellier d’un père avocat et d’une mère professeur de lycée, Claudine Nougaret débute en étudiant la musicologie en étant projectionniste elle suit les cours du soir à Louis Lumière en section son. Assistante son en long métrage sur les films d’Alain Resnais, Gérard Junot, Chabrol, Claude Miller, elle signe le son du film Le Rayon vert d’Éric Rohmer en 1986, (Lion d’or du Festival de Venise) elle devient une des première femmes chef-opératrice du son du cinéma français. Suivront les films Les Baisers de secours de Philippe Garrel, La Nage Indienne de Xavier Durringer … et la majorité des films de Raymond Depardon.

Elle fonde avec Raymond Depardon la société de production de film Palmeraie et désert en 1992 et signe le livre Le Son direct au cinéma. Ensemble, ils ont porté en salle les films Urgences (1988), La Captive du désert (Cannes 1990), Délits flagrants (César 1995), Afriques : Comment ça va avec la douleur ? (1996), Paris (1998). Claudine Nougaret a produit : Profils Paysans : L'Approche (2000), Un homme sans l’occident 2001, 1974 une partie de campagne (1974),  10e Chambre - Instants d’audiences (2004) Profils Paysans : Le Quotidien (2005), La Vie moderne Prix Louis Deluc (2008), Journal de France (2012), Les Habitants (2016) et 12 jours (2017).

(Source : Académie des César)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Son

Page:1/2