film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sarah Balounaïck
© D.R.
1/1

Sarah Balounaïck est réalisatrice et chef opératrice dans le cinéma documentaire. Après un parcours de sportive de haut niveau en danse sur glace, elle s’est formée au journalisme puis au documentaire de création avec Christian Rouaud et Catherine Rascon. Son premier court métrage, Hélène et les Grenouilles, réalisé en auto-production, est sélectionné et diffusé aux Rencontres du cinéma documentaire de Mellionnec. Elle y sera ensuite invitée en résidence d’auteurs durant laquelle elle réalisera son second court, Georges.

Depuis ces six dernières années, Sarah a travaillé en tant que chef opératrice sur plus d’une dizaine de films : Frédérique Pressmann – Le Monde en un jardin (prix découverte de la Scam), Christian Rouaud – Avec Dédé, Agathe Oléron – La Dame de Saint-Lunaire, Mireille Hannon – Le Village métamorphosé ou encore Galès Moncomble – Notre amour a la couleur de la nuit sélectionné aux États généraux du film documentaire de Lussas.

Elle continue l’expérimentation quotidienne de nouvelles formes. Elle réalise ainsi Wake, en collaboration avec le saxophoniste Jean Tinnirello, sur la poésie d’Ulrich Zieger, scénariste du film Si loin, si proche de Wim Wenders.

En 2018 elle réalise son premier long métrage : La Plus belle vie du monde. Elle a également travaillé en tant que chef opératrice sur plus d’une dizaine de films.

(Source : Tënk et Kub)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Son | Montage