film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Bruno Coulais
© D.R.
1/1

Bruno Coulais est né à Paris le 13 janvier 1954. De formation classique, il a d’abord été compositeur de musique contemporaine avant d’être connu pour ses musiques de films. Sa carrière a évolué au fil de ses rencontres et notamment de celle du réalisateur François Reichenbach, qui lui confie, en 1977, la musique du documentaire México mágico. Il composera alors sa première musique pour un long-métrage en 1986, avec Qui trop embrasse de Jacques Davila.

Le grand tournant a lieu en 1996 lorsqu’il rencontre Claude Nuridsany et Marie Pérennou, les deux réalisateurs du film Microcosmos. Pour lequel il obtient son premier César en 1997, ainsi qu’une Victoire de la musique. Cette notoriété est définitivement confirmée avec la musique du film Himalaya en 1999 qui lui vaut un deuxième César. Depuis, le nom de Bruno Coulais semble se retrouver autant sur des grosses productions que sur des films d’auteur. Cependant, après Le Peuple migrateur, en 2001, Bruno Coulais a annoncé son désir de réduire ses contributions au cinéma et de se consacrer à d’autres projets comme la création d’un opéra pour enfants. S’en suivent des projets avec le rappeur Akhenaton ou encore avec le groupe corse A Filetta. On le retrouve en 2002, sur un dessin animé, L’enfant qui voulait être un ours de Jannick Astrup, en 2004 sur Agents Secrets de Frédéric Schoendoerffer et sur Les Choristes de Christophe Barratier qui vaudra à Bruno Coulais son troisième César. En 2005, il dirige dans la cathédrale de Saint-Denis son Stabat Mater avec la participation de Robert Wyatt et Guillaume Depardieu. En 2009, il obtient le Annie Award pour le film Coraline d’Henry Selick, auteur de L’Étrange Noël de Monsieur Jack. Passionné par le film d’animation, il collabore avec Tomm Moore sur Brendan et Le Secret de Kells et sur Le Chant de la mer.

En 2015, il habille le film d’animation Mune, réalisé par Benoît Philippon et Alexandre Heboyan. L’année suivante Bruno Coulais signe À jamais de Benoît Jacquot.

(Source : www.boriginal-music.com)

Filmographie complète | Compositeur musique originale