film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jérôme Amimer
© D.R.
1/1

Fils de cheminot, Jérôme Amimer regardait enfant à la télévision des films populaires. Lycéen, il s’ennuie, perturbe la classe.
"J’étais une sorte de délinquant des études avoue-t-il, le cinéma a commencé à m’intéresser au lycée. A la Faculté, j’étais perdu, j’ai fait treize inscriptions différentes en première année !".
En 1987, il commence un DEUST Métiers de la culture sans terminer son cursus. Dans le même temps, il suit l’option cinéma animée par Richard Madjarev.
"J’empruntais des cassettes VHS à la bibliothèque, je regardais des films de grands réalisateurs, je lisais tout ce que je trouvais, le cinéma m’avait littéralement happé, je voulais tout savoir. Je me souviens avoir regardé Pierrot le Fou pendant huit jours !".

Il abandonne cette vie d’étudiant qui ne lui convient pas, enchaîne les petits boulots et voit à l’ANPE une annonce pour former des animateurs gestionnaires de salles de cinéma.
"Je n’avais pas le bon statut, la formation avait commencé mais j’ai insisté et je suis resté. L’année suivante en 1994, je créais l’association Cinéma Impur, à l’origine du Festival du court métrage de Limoges. J’ai ensuite suivi un stage de créateur d’entreprise et en 1998, je montais ma première société de production Réalis Films avec mes économies et l’aide de mes parents puis Leitmotiv Productions, trois ans après, avec laquelle j’ai produit une trentaine de documentaires".
En 2006, Jérôme Amimer a présenté en tant que producteur, le film Forever Lénine de Xavier Villetard aux Rencontres de Limoges avec le cinéma russe. En 2008, il a réalisé Le Reflet, en quête de ses origines russes.

(Source : Info Magazine)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Son | Montage