film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Camille Varenne
© D.R.
1/1

Camille Varenne réalise des films documentaires qui explorent de nouveaux langages émancipateurs, de nouvelles subjectivités politiques. Ancrés dans le réel, les personnages de ses films élaborent des autofictions libératrices. Elle réalise son premier film Wéfo en 2015 avec les cavaliers du Burkina Faso. Elle réalise le western-documentaire Blakata au Burkina Faso en 2019, prix du Jury Jeune au festival Corsicadoc.

Elle co-réalise avec l'artiste brésilien André Parente le film Pedra e Poeira en 2018 dans le cadre de la résidence à Fordlândia (Amazonie, Para, Brésil) organisé par le collectif Suspended spaces. Ses films circulent aussi dans le circuit de l'art contemporain. Avec le Nani$ôka Groupe, elle participe en 2021 au festival Afropixel de Dakar, sur invitation de Kër Thiossane. En 2018, elle finalise un Diplôme Supérieur de Recherche en Art à l’École Supérieure d'Art de Clermont Métropole. Au Burkina Faso elle a coordonné les colloques scientifiques du FESPACO en 2019 et 2017 et s'est formée à la prise de vue documentaire à L’Institut Imagine, centre de formation audiovisuel fondé par le cinéaste Gaston J-M Kaboré.

(Source : Tënk)