LETTRE D'INFORMATION

S'abonner   Se désabonner

Lettres d'information



docnet filmsdocnet films



à propos de film-documentaire.fr

partenaires

le RED

contact


Rejoignez-nous sur Rejoignez-nous sur Facebook !






classeur

[- 34 360 films]

-

        Visionner un extrait




En vente sur :
Les Editions Montparnasse



-

Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.

-En savoir plus
Duch, le maître des forges de l'enfer

Duch, Master of the Forges of Hell

Un film de Rithy Panh
2011 - France, Cambodge - 103 minutes -

résumé français english summary
Entre 1975 et 1979, le régime Khmer rouge a causé la mort d'environ un million et huit cent mille personnes soit un quart de la population du Cambodge.
Kaing Guek Eav dit Duch a dirigé durant quatre années M13, une prison des maquis khmers rouges, avant d'être nommé par l'Angkar ("l'Organisation", entité sans visage et omniprésente qui règne sans partage sur la destinée de tout un peuple) au centre S21 à Phnom Penh. En qualité de secrétaire du parti à S21, il a commandé entre 1975 et 1979 cette machine de mort Khmer rouge où périrent, d'après les archives restantes, au moins 12380 personnes. Mais combien d'autres ont disparu, "écrasées, réduites en poussière", sans qu'on ait retrouvé leur trace ?
En 2009, Kaing Guek Eav dit Duch a été le premier dirigeant de l’organisation Khmer rouge présenté devant une cour de justice pénale internationale.
Condamné à trente-cinq années d'emprisonnement, il a fait appel. C'est dans l'attente de ce nouveau procès que Rithy Panh l'a questionné en profondeur. Duch dévoile ici comment il estime y avoir pleinement rempli sa mission et les raisons qui l'ont conduit à commander M13 puis S21. Rithy Panh recueille sa parole nue, sans fioritures, dans l'isolement d'un tête-à-tête. Parallèlement il la met en perspective avec des images d'archives et des témoignages de survivants. Implacablement, au fil du récit, se dessine la machine infernale d'un système de destruction de l'humain à travers la description maniaque de ses minutieux rouages.


Thématique
Mémoire | Mort | Prison | Cambodge |




Distinction(s)
2013 : Les Césars - Académie des Arts et Techniques du cinéma - Paris (France) - Sélection Meilleur documentaire
2012 : FIFDH (Festival du Film et Forum International sur Les Droits Humains) - Genève (Suisse) - Grand Prix
2011 : Festival de Cannes - Cannes (France) - Sélection officielle- Séances spéciales


Générique

Auteur-Réalisateur : Rithy Panh
Image : Prum Mesar, Rithy Panh
Son : Myriam René, Sear Vissal
Montage : Rithy Panh, Marie-Christine Rougerie, Mathias Bouffier

Production / Diffusion : CDP (Catherine Dussart production), Bophana Productions, Ina, France Télévisions

Participation :
Procirep, Ministère des Affaires étrangères et européennes, Angoa-Agicoa, CNC, Ministère de la Culture et de la Communication, Fonds Sud cinéma

Organisme(s) détenteur(s) ou dépositaire(s) :
Les Acacias, CDP (Catherine Dussart production), ADAV, Éditions Montparnasse


ISAN : non renseigné - en savoir plus


Nous contacter pour compléter cette fiche de film






mémoriser imprimer