LETTRE D'INFORMATION

S'abonner   Se désabonner

Lettres d'information



docnet filmsdocnet films



à propos de film-documentaire.fr

partenaires

le RED

contact


Rejoignez-nous sur Rejoignez-nous sur Facebook !






classeur

[- 35 046 films]

-

        Visionner un extrait




En vente sur :
Gédéon Programmes



-

Film déposé au Club du Doc’, vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.

En savoir plus : www.lussasdoc.com/maisondudoc
La Pépinière du désert

Un film de Laurent Chevallier
2008 - France - 90 minutes - HD

résumé français english summary
Pour Mostafa le vieux, il est trop tard pour choisir entre son Maroc natal et la France où il vit depuis trente ans et où ses cinq enfants sont nés. Il a pourtant subi l’exclusion dans un petit village de l’Essonne où il tenait une épicerie, réalisant son rêve de vivre à la campagne. C’est là qu’il a fait la connaissance de Brahim, un SDF marocain qu’il a logé et qu’il a aidé à retrouver sa dignité. Et puis un jour, Brahim est mort d'un arrêt cardiaque. Pour Mostafa le vieux, cette mort a sonné comme une défaite.
Resté “le seul Arabe” du coin, il est reparti vivre avec femme et enfants en banlieue parisienne dans une cité où les Maghrébins sont en majorité. Ce retour est pour lui le constat d’un échec, celui de l’intégration. Il se met à penser que c’est au Maroc où il revient chaque année pour les vacances, qu’il peut encore agir pour les jeunes qui, au péril de leur vie, se laissent attirer par les mirages de l’Europe. Il y fait la connaissance de Mostafa le jeune qui, revenu de sept années d’exil en Europe, a décidé de vivre du travail de la terre en plein désert du Mengoub et même d’y créer une pépinière afin d’aider les fellahs de la région à croire de nouveau en l’avenir.
En le rencontrant, Mostafa le vieux, à défaut de pouvoir revenir en arrière et de retrousser ses manches à ses côtés, décide de l’aider depuis sa cité à Evry, à trouver de l’argent par tous les moyens dont il dispose, à chercher les subventions qui manquent cruellement à Mostafa le jeune au Maroc. Il


Thématique
Amitié | Désert | Énergie | Engagement | Exclusion | Exil | Identité culturelle | Solidarité | Vie rurale | France | Maroc |




Distinction(s)
2009 : États généraux du film documentaire - Lussas (France) -
2009 : FIDADOC - Agadir (Maroc) - Prix du Jury


Générique

Auteur-Réalisateur : Laurent Chevallier
Image : Laurent Chevallier
Son : Érik Ménard
Montage : Mathieu Augustin

Production / Diffusion : Gédéon Programmes, ARTE France

Participation :
Région Île-de-France, Media, Procirep, CNC, ACSE (Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances)

Organisme(s) détenteur(s) ou dépositaire(s) :
Terranoa


ISAN : non renseigné - en savoir plus


Nous contacter pour compléter cette fiche de film






mémoriser imprimer